La gourmandise appartient enfin à ceux qui se lèvent tot